mardi, octobre 18, 2005

Hôtel Rwanda

Hôtel Rwanda, j'en ai entendu parlé, j'e l'ai vu. Etonnement, les commentaires que j'ai entendus, bien qu'émanant de personnes qui sont d'après moi d'horizons politiques divergents se sont coïncidés. L'un faisait le rapprochement entre ce qui c'est passe la bas et notre situation ici. L'ONU était la et n'a rien fait, elle a laissé mourir tous ces gens. La conclusion qu'il fallait en tirer c'est qu'il ne faut s'attendre é rien avec ces gens là, vous imaginez, s'ils n'ont rien fait pour sauver ces gens ils ne feront rien pour nous débarrasser des bandits, assassins, kidnappeurs et autres trafiquants de drogue. La seconde personne (Konpè Filo sur Télé Guinen) que je n'ai même pas pris le temps d'écouter jusqu'au bout avait commencé par faire le rapprochement entre ce qui s'est passé là bas et ce qui se passe ici pour ensuite dire qu'il est clair que nous ne devrions pas compter sur l'ONU pour résoudre nos problèmes.

En fait, il me semble que la première personne à été influencée peut être sans même s'en rendre compte, par la seconde qu'elle avait vu et entendu juste avant de regarder le film...
Voyons donc, je pense que par respect pour la mémoire de tous ces Rwandais qui sont mort et aussi en pensant à tous ces orphelins nous ne devrions sans doute pas comparer notre situation à la leur.

Hôtel Rwanda est un film, basé sur une histoire vraie certes mais c'est quand même une mise en scène donc la première chose à se mettre en tête c'est que ce n'est pas exactement ce qui s'est passé au détail près. C'était peut être plus horrible encore.
Mais si on s'en tient à ce que montre le film alors il faut admettre que l'ONU a en fin de compte joué un rôle important dans l'évacuation des gens de l'hôtel des milles collines, les soldats de l'ONU leur ont sauvé la vie. Certes il faudrait aussi dire la même chose des soldats de l'armée Rwandaise (même s'ils marchaient au ravitaillement).

Moi vous savez ce que je retiens de ce film, c'est que ce monsieur (le gérant de l'hôtel) a fait ce qui était bien et que ces gens de l'hôtel sont des miraculés.
L'ONU ne pourra pas résoudre nos problèmes c'est sûr. Seuls les haïtiens peuvent résoudre leurs problèmes, sachant que nous n'avons eu que des problèmes depuis 200 ans (n'en déplaise à ceux qui prétendent que le pays était bon à une certaine époque qu'ils ont sans doute montée de toute pièce dans leur imaginaire car moi je n'ai rien lu là dessus nulle part).

Certes, je me rends aussi compte que je résume très vite le pays à la capitale car c'est là que je vis. Mais le pays est si petit, si les choses vont mal à la capitale elles iront aussi mal dans le reste du pays, quand le dollar monte et que les produit alimentaires deviennent plus chers ils sont plus chers partout, l'absence de pouvoir réel de l'Etat est partout, le trafic de drogue aussi sans doute.

En fin de compte je dirai qu'il faut admettre que l'ONU n'est pas responsable de la situation dans laquelle nous nous trouvons. L'ONU n'a pas toléré ou encouragé les gens à une certaine époque à s'établir dans des zones minables l'un sur l'autre dans les pires conditions possibles pour des raisons inavouées. Elle n'a pas laissé ces gens à leur sort alors que la première raison de leur présence avait disparue. Elle n'a pas armé, entraîné, soutenu, encouragé les gangs et autres armées illégales pour soutenir des causes que certains jusqu’a ce jour croient nobles. Elle n'a pas toléré, protégé, les trafiquants de drogues pas plus qu'elle n'a touché des contreparties financières de ces derniers en échange d'un laisser-faire(?). En fin de compte, elle n'a pas passé des années à endoctriner les gens contre un groupe d'haïtiens uniquement pour assouvir ses ambitions de pouvoir et autres désirs obscurs. Elle n'a pas nourri ou engendré la haine que tant d'haïtiens éprouvent pour d'autres haïtiens.


Tags Technorati: , ,

3 commentaires:

ChrisWoznitza a dit…

Hi I´m Chris. Greatings from Germany Bottrop !!

Anonyme a dit…

le film hotel rwanda est pas totalement vrai mais assez raprocher.... si vous voulez vous pourriez quand meme regarder le film intituler " sometimes in april" de raoul peck l'histoire est beacoup plus elaborer et meme pire que l'hotel rwanda!!!

yon ayisyen a dit…

merci beaucoup pour cette information,lecteur anonyme.